Le Chili profite de 300 jours par an sans nuage, et jouit d’une faible pollution lumineuse. Cela fait de lui une destination parfaite pour voyager vers le firmament. Les cieux chiliens, les plus purs de tout l’hémisphère sud, sont parsemés d’étoiles filantes, de constellations, de planètes et d’astres de toutes sortes. Les estivants n’ont qu’à lever la tête et un spectacle qu’ils ne verront nulle part ailleurs se dévoilera à leurs yeux. San Pedro de Atacama, par exemple, est un lieu d’observation idéal puisqu’il réunit toutes les conditions requises : sècheresse extrême, altitude élevée, atmosphère stable et limpide, bonne qualité de l’air, pas de lumière parasite et aucune présence de vie animale et végétale. Le site d’un organisme intergouvernemental ouvre ses portes aux visiteurs afin qu’ils puissent admirer l’horizon via des instruments sophistiqués, installés sur une montagne du désert d’Atacama, culminant à 2 600 m. Dans cet observatoire, les passionnés d’astronomie scruteront le ciel et discerneront les secrets de l’univers qui surgissent dans la nuit.

Escapade dans la Vallée de l’Elqui

Située à 500 km au nord de Santiago, la Vallée de l’Elqui est une contrée que les personnes en voyage au Chili ne manqueront sous aucun prétexte. Dans cette vallée célèbre pour ses distilleries de pisco, ils y découvriront tout le processus de fabrication de cette boisson nationale chilienne, feront une séance de dégustation, sans oublier de repartir avec une bouteille. Les amateurs de sport et d’aventure s’adonneront à leurs passions favorites, étant donné que la vallée comprend des sentiers et des routes propices aux excursions en Jeep, aux promenades à vélo, au trekking et aux randonnées à cheval. À part cela, les montagnes de la Vallée de l’Elqui sont remplies de minéraux magnétiques qui dégageraient des énergies positives permettant des guérisons et des miracles. Au passage, les voyageurs en quête de détente et de décompression totale bénéficieront des thérapies alternatives comme les massages, la méditation et le reiki. Mais l’attrait essentiel de la Vallée de l’Elqui est son caractère privilégié pour contempler la voûte céleste. C’est dans cette localité unique au monde que les vacanciers vivront une expérience à part. Une fois la nuit tombée, leurs rétines s’extasieront à la vue des astres et des profondeurs de l’univers.

Une virée nature dans la vallée de Cajón del Maipo

Cajón del Maipo est une oasis qui se trouve juste en dehors de Santiago, capitale du Chili, qui exhale l’air pur des montagnes. Sur la rivière Maipo qui coule en contrebas de la cordillère des Andes, les aventuriers se lanceront en saut à l’élastique, descendront les rapides en rafting et mettront leur sens à l’épreuve sur les routes de canyoning. L’endroit est aussi bien indiqué pour les activités liées à la nature comme le pique-nique au bord de l’eau, la pêche à la mouche ou tout simplement l’équitation. Durant cette sortie à Cajón del Maipo, les globe-trotters goûteront à la cuisine locale qui se compose d’empanadas, une sorte de petits chaussons farcis de viande, d’œufs, de poisson, de pommes de terre ou d’autres ingrédients. S’ils ne sont pas tentés par le salé, les gourmets pourront toujours aller dans les salons de thé. Ceux de Cajón sont réputés pour leurs gâteaux enrobés de « manjar », soit de crème sucrée, et pour leurs chocolats faits maison.
chile-1818533_640