Se lancer dans des investissements locatifs est une bonne idée. C’est un moyen afin de rentabiliser rapidement et simplement votre placement dans l’immobilier. Mais encore faut-il bien gérer ses locataires et savoir éviter les impayés. Voici quelques astuces pour ce faire.

 

Bien choisir vos locataires en vous basant sur une base de données en ligne

En ligne, vous avez actuellement une base de données qui recense les mauvais payeurs. Il s’agit d’un site créé et géré par des particuliers qui permet de dénoncer les mauvais payeurs en tout anonymat afin de prévenir vos semblables. La délation et la consultation du site sont entièrement gratuites.

Avant de signer quelques contrats de bail que ce soit, on vous conseille de vérifier en amont le nom et le profil du locataire en question. Ceci minimisera les risques de retards de payement et d’impayés à l’avenir.

Et si vous faites face à un mauvais payeur à votre tour, n’oubliez pas d’augmenter la banque de données du site en dénonçant votre locataire. Attention toutefois à vérifier vos faits avant de dénoncer au risque d’être accusé de discrimination. Les gérants du site font tout de même des vérifications avant d’afficher tel ou tel nom.

 

Souscrire à une assurance mauvais payeurs

Pour éviter les retards et les impayés de loyers, vos gestionnaires peuvent également vous conseiller de souscrire à une assurance mauvais payeurs. Attention cependant, cette option vous interdit de demander par la suite une caution aux locataires.

L’assurance mauvais payeurs est une couverture comme tant d’autres. Elle se souscrit sur un délai de 12 mois minimum, renouvelable tacitement. Elle vous oblige au payement de prime pour espérer une prise en charge en cas de retard ou d’impayés de loyer. Par la suite, l’assureur se lancera à son tour dans les procédures de recouvrement à votre place. C’est plus simple et plus rapide.

Attention toutefois à bien choisir votre assurance en fonction de votre profil. Pour ce faire, vous devez faire appel à des experts financiers qui étudieront votre profil et vous proposeront une liste des meilleures opportunités du marché.

 

Recouvrir les impayés : une démarche pour les experts

Expert financier ou juristes, gestionnaires de fonds ou assureurs : le recouvrement des impayés est idéalement à laisser aux professionnels. Pour en trouver un justement, rendez-vous en ligne sur account-partner.be en Belgique.

Vous faire accompagner pour le recouvrement de vos impayés de loyer est un gage de la réussite de vos démarches. En effet, ce n’est pas à la portée de tout le monde. Et cela nécessite quelques connaissances et de la minutie.

Plusieurs étapes sont à faire pour le recouvrement des loyers impayés. Notamment, vous devez faire une mise en demeure. C’est une demande de payement en bonne et due forme que vous devez envoyer par lettre recommandée avec avis de réception aux locataires. La mise en demeure devra être faite 3 fois par intervalle de 3 semaines. Sans réponse de la part du locataire, vous pouvez vous lancer dans des démarches juridiques plus approfondies. Ce peut être une demande de conciliation à la Mairie ou encore une plainte au tribunal civil.