Dans une entreprise, le bien-être du personnel ainsi que des visiteurs fait actuellement partie des priorités des dirigeants de société. Ce bien-être passe par l’existence de points d’eau utile pour aider les personnes à s’hydrater. Il faut noter qu’il y a quelques années, le fait de donner de l’eau ou une boisson aux visiteurs était une tradition et un moyen idéal d’optimiser les échanges. Actuellement, ce geste a pu être gardé par de nombreuses entreprises et est devenu une geste à la fois utile et nécessaire. Proposer de l’eau fraiche aux visiteurs et salariés avec l’installation d’une fontaine à eau est alors une démarche à ne pas négliger. Voici ce que vous devez retenir de cette action.

Pourquoi installer une fontaine à eau ?

L’installation d’une fontaine à eau dans une entreprise est une démarche qui présente un nombre important d’avantages. Ces avantages concernent aussi bien les dirigeants d’entreprises que les travailleurs et les éventuels visiteurs. Avant toute chose, le fait d’installer un distributeur d’eau dans une entreprise permet de disposer d’un support de communication efficace. En effet, la fontaine à eau peut jouer le rôle d’outil de communication comme les autres éléments de PLV. Il peut servir notamment à véhiculer un message auprès des visiteurs. Il peut s’agir d’un message de crédibilité, de convivialité, de transparence et de professionnalisme. La présence de fontaines à eau dans les locaux d’entreprise peut également être un bon moyen d’améliorer la productivité des employés et augmenter leurs performances. Les salariés peuvent s’hydrater au gré de leurs envies ce qui leur permet de lutter contre le stress, la fatigue et les autres problèmes de santé. De nombreux fournisseurs tels qu’Eau fraiche proposent un large éventail de fontaines à eau adaptées à toutes les utilisations.

Qu’est-ce qu’en dit le Code du travail ?

Actuellement, l’installation d’un point d’eau en entreprise n’est pas seulement une démarche avantageuse et utile. En effet, il faut noter que cette démarche constitue une obligation imposée par le Code du travail. Par exemple, selon l’article R4225-2 l’employeur doit mettre à la disposition des employés de l’eau fraiche et potable pour la boisson. L’article R4225-3 invite les employeurs à mettre gratuitement à disposition des travailleurs au moins une boisson non alcoolisée s’ils travaillent dans des conditions particulières nécessitant une hydratation fréquente. Un autre article du Code du travail, l’article R4225-4, évoque que l’employeur doit déterminer l’emplacement des postes de distribution de boisson. L’emplacement doit répondre à toutes les conditions d’hygiène et l’employeur doit également veiller au bon fonctionnement et à l’entretien de l’appareil de distribution. La fontaine à eau constitue l’appareil le plus pratique pour les entreprises pour répondre à ces diverses obligations.

Quelles questions se poser avant d’acquérir une fontaine à eau ?

Investir dans une fontaine à eau n’est pas un projet à prendre à la légère. Effectivement, il est important de considérer quelques critères de sélection et se poser les bonnes questions avant de se décider. Pour quelle utilisation est prévue la fontaine à eau ? Combien de personnes seront amenées à l’utiliser ? L’entreprise dispose-t-elle d’un local de stockage ? Quels sont les objectifs en matière d’hygiène en entreprise ? Faut-il préférer une fontaine sur réseau ou une fontaine à bonbonnes ? Quel est le goût souhaité en ce qui concerne l’eau distribuée ? Quel type d’eau proposé aux salariés ? Eau fraiche, eau gazeuse, eau chaude ou eau froide ? Répondre à l’ensemble de ces questions peut être utile pour déterminer le type de fontaine à eau à installer dans vos locaux d’entreprises. Le choix du modèle dépendra essentiellement des performances du dispositif et de son rapport qualité/prix.
1 - Proposez de l'eau fraiche _ vos visiteurs et salari_s