Une structure qui supporte les dépenses relatives à la formation peut prétendre à un remboursement au profit de l’entité paritaire. En matière de comptabilité d’entreprise en Belgique, ce genre d’opération donne lieu à un traitement de comptes assez particulier. S’attardant sur ce sujet, cet article vous fera le point sur quelques indices essentiels pour comptabiliser les frais de formation.

 

Principes de base pour opérer les remboursements de formation

La saisie comptable d’un frais de formation dépend en grande partie sur la nature du remboursement. Ce dernier peut indiquer un remboursement de formation forfaitaire ou un acquittement de formation au réel.

 

Le remboursement de formation forfaitaire admet que la société peut se faire rembourser par le biais d’un forfait. Pourtant, il se pourrait que ce dernier ne couvre pas entièrement les dépenses supportées réellement.

 

Le remboursement de formation au réel désigne le principe auquel la structure se fait rembourser la somme exacte engagée à la formation de ses employés.

 

Traitement comptable des acquittements de formation

Quand les remboursements de formations sont réalisés en moyen d’un forfait, ils doivent être opérés dans un compte spécifique. Plus précisément, le comptable à Ixelles, Saint-Gilles ou à Bruxelles les enregistre dans le compte de transfert de charges. En pratique, cela représente le débit du compte 443 sur les opérations particulières avec l’Etat et le crédit des comptes 791 et 44572. En guise de rappel, ces derniers s’approprient aux comptes sur le transfert de charges d’exploitation et le cas échéant, la TVA collectée.

 

Pourtant, quand les remboursements sont merveilleusement reçus et effectués, l’expert-comptable doit débiter le compte 512 sur la banque. En contrepartie, il est amené à créditer le compte 443 propre aux opérations particulières avec l’Etat.

 

Quand le règlement des remboursements est accompli au moment de l’achèvement d’un exercice, la saisie comptable de cette action se réalisera dans le compte des produits à recevoir. Toutefois, cela ne devrait y avoir lieu que lorsque la société a bien rempli toutes les conditions demandées. Dans un journal d’opérations diverses, l’expert comptable va débiter le compte 4487 lié aux produits à recevoir. Il crédite aussi les compte 791, 4458 associés aux transferts de charges d’exploitation et des taxes sur le chiffre d’affaires en attente ou à régulariser.

Dans le cas inverse, c’est-à-dire que l’entreprise a reçu le remboursement avant le déroulement de la formation, l’expert en comptabilité Ixelles comptabilisera un produit constaté au préalable.
comptable belgique