Le recours au prêt bancaire traditionnel n’est pas préconisé lors des besoins urgents de somme d’argent assez importante. Dans ces conditions et surtout lorsque le cercle familial ou amical n’est pas en mesure de vous aider, les autres alternatives telles que le prêt personnel entre particuliers semblent être la meilleure et la seule option. Pour y voir plus clair, ce dossier vous propose de connaître en détail ce type de prêt.

offre pret

Quels sont les principes du prêt personnel entre particuliers ?

Ce circuit de production et de distribution de crédits est basé sur le prêt direct de particulier à particulier. Il s’adresse à touts ceux qui souhaitent obtenir un prêt sans passer par la banque. Son objectif consiste principalement à diminuer le coût de distribution trop élevé dans la banque, ainsi qu’à disposer d’une analyse différente du risque.

Une offre de prêt entre particulier peut se décliner en deux manières distinctes : soit de gré à gré c’est-à dire une personne prête de l’argent à une autre ; soit de plusieurs prêteurs à un emprunteur. Ce dernier précise le montant qu’il souhaite emprunter, donne des informations sur la solvabilité, et il appartient au prêteur d’indiquer le montant qu’il veut accorder tout en renseignant ses critères d’investissement. Les prêteurs décident de prêter ou non selon leurs critères. Lorsque l’emprunteur se voit accorder son prêt et une fois que les fonds aient été transférés, les remboursements sont versés au prêteur, mensuellement.

Quel est l’intérêt de ce prêt sans banque ?

Le crédit entre particuliers prend de l’avance face aux prêts traditionnels parce qu’il fournit une alternative viable par rapport aux réalités vécues en France : montée du chômage, économie atone, problèmes financiers, etc. Le but de ce système est de réduire considérablement les taux d’intérêts pratiqués, en limitant les coûts liés au refinancement et à l’intermédiation bancaire.

Le deuxième objectif est de garantir des gains largement supérieurs aux prêteurs car dans les placements bancaires classiques, il y a moins de bénéfices. Par ailleurs, le prêt entre particuliers présente un risque assez faible en raison de la séparation des crédits en « pool » par les prêteurs. Par conséquent, la perte due au non remboursement du prêt est répartie sur la totalité des créanciers, ce qui permet de diminuer fortement la perte finale.

Le troisième et plus gros avantage de ce type de prêt est de placer l’humain au cœur de la logique du crédit. Contrairement aux banques, ce système a pour objectif d’offrir du crédit à des populations qui ne sont pas en mesure d’y accéder aujourd’hui.

Enregistrer