Vous êtes à la recherche d’un revêtement de qualité aux multiples avantages ? Optez pour le parquet. C’est une option aux multiples avantages qui saura répondre de manière efficace à vos besoins. Il se décline en plusieurs types. Vous aurez tout l’embarras du choix. Nous allons faire un point sur les techniques de pose.

Préparer le support, une étape indispensable

Afin d’avoir un parquet parfaitement posé, il faut commencer par bien préparer le support. Pour ce faire, il faut procéder par diverses étapes :
- nettoyer le support et s’assurer que la surface soit bien plane
- s’assurer que l’hygrométrie du support soit comprise entre 40 et 60 %
- s’assurer que la température ambiante dans la pièce ne soit pas inférieure à 15°
- pour un support en béton, il faut veiller à ce que le taux d’humidité ne soit pas inférieur à 2.5°.
- pour un support en bois, le taux d’humidité doit être inférieur à 16°.

Une fois que vous avez réuni toutes ces conditions, vous pouvez prévoir un plan de travail avec maillet. Munissez-vous de tous les outils nécessaires à la bonne réalisation des travaux : scie sauteuse, crayon à papier, niveau à bulle, etc.

Pose traditionnelle : la pose clouée

La pose clouée est notamment utilisée pour un parquet en bois massif. C’est une technique traditionnelle qui consiste à clouer les lames de manière perpendiculaire sur les lambourdes. Cette option est à la fois résistante et durable. De plus, elle apporte une bonne isolation thermique et phonique sous le parquet. Il faut toutefois savoir que cette solution est idéale pour un parquet massif : en bambou, en chêne, en hêtre, en merbau ou en érable.

Pose économique : la pose collée

La pose collée est la technique la plus utilisée en terme de pose de parquet. Comme son nom l’indique, elle consiste à poser directement les lames du parquet sur le support. Il faut savoir que cette technique est plus adaptée pour un sol chauffant. Cependant, une couche de ragréage peut être requise. Elle n’est pas à la portée de tous les bricoleurs en herbe. En effet, il est recommandé de faire appel à un professionnel en pose parquet 75. Pour cette technique de pose, il faut prévoir un temps de séchage de 24 h. Cette technique n’est pas conseillée pour un aménagement extérieur tel que les terrasses en bois car cela risque de noyer le bois.

Pose simple et rapide : la pose flottante

Si vous êtes à la recherche d’une pose simple et rapide, sachez que la pose flottante est celle qu’il vous faut. Cette technique est adaptée à tous les supports. De plus, c’est la solution la plus économique des trois. En outre, c’est l’option à privilégier si vous avez un budget assez restreint. C’est donc la méthode la plus répandue. Si vous souhaitez effectuer une rénovation de parquet, cette option est également très adaptée. La pose flottante consiste à poser le parquet sans avoir à le fixer au sol. Les lames sont à coller entre elles ou à clipser. De plus, c’est la solution la plus efficace si vous avez envie d’un parquet stratifié, par un menuisier Paris 75.